Voies lacrymales

L’hydratation normale de la surface oculaire requiert un équilibre correct entre la production des larmes dans les glandes lacrymales et l’évacuation de ces larmes à l’aide des voies lacrymales. Le défaut de larme ou la mauvaise disposition des paupières qui les distribuent peuvent causer l’œil sec.

 

Par ailleurs, un problème des paupières ou de la voie de “drainage” de l’œil peut produire un larmoiement occasionnel ou continu gênant.

 

Pour bien comprendre la cause de nos nuisances ou de notre larmoiement, il est nécessaire de subir un examen personnalisé qui évalue l’ensemble des éléments qui prennent part dans le cycle de la larme. Production lacrymale, position des paupières et clignement de l’œil, conjonctive et surface oculaire, points lacrymaux et voie lacrymale. Bien comprendre notre problème principal est la clé pour un traitement satisfaisant.

 

Parfois il est nécessaire de réaliser une opération chirurgicale en vue d’améliorer la fonction palpébrale:

 

    • Ectropion.
    • Entropion.
    • Bandelette tarsale.
    • Blépharoplastie.

 

Dans le but d’ouvrir une voie lacrymale bouchée, on peut également recourir à la chirurgie:

 

    • Puntoplasties.
    • Canaliculoplasties.
    • Dacryocistorinostomies.
    • Chirurgie endonasale avec laser (assistée par un spécialiste en otorhinolaryngologie)

 

En savoir plus sur les voies lacrymales.

lagrimales-(1)
lagrimales-(2)
lagrimales-(3)